Obstacle à la prière !

« Que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. » (1 Pierre 3.7).

Après avoir donné quelques conseils aux épouses (versets 1 à 6), l’apôtre Pierre s’adresse aux hommes et finit son exposé sur les devoirs et responsabilités de chacun, par cette parole : « Agissez ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières ». Il établit un lien très étroit entre l’exaucement des prières et une bonne harmonie dans le couple chrétien. Lorsque le respect mutuel et l’amour sincère, font défaut, cela crée un obstacle à la prière. (Ce message s’adresse uniquement aux couples où les deux se disent chrétiens).

Ce texte nous dit que si votre amour pour votre conjoint(e), s’est éteint, s’il n’est qu’un lointain souvenir, et qu’en tant que chrétien vous continuez à prier, l’apôtre souligne que vous devez d’abord retrouver le respect et l’amour pour votre conjoint(e) si vous voulez être exaucés.
L’un des enseignements les plus clairs du Seigneur concernant la prière se trouve dans ce texte : « Si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 18.19).
Vous avez peut-être appliqué ce texte, à l’importance de l’unité des croyants au sein de l’Église en général, mais n’oubliez jamais que le premier binôme, auquel s’adresse cette merveilleuse promesse, est le couple. L’accord, l’harmonie, la communion, l’entente, au sein du couple, sont des préalables à l’exaucement de leurs prières.

Quelle force extraordinaire se trouve dans la prière d’un couple qui partage le même fardeau pour leur famille, leurs engagements réciproques dans l’œuvre du Seigneur. Lorsqu’ils ont des objectifs communs, il leur est fait une promesse aux dimensions fantastiques.
L’accord demandé n’est pas seulement un accord sur un sujet de prière, mais un accord au quotidien, une complicité vécue dans le quotidien, un accord dans le privé. En partageant vos fardeaux, en les affrontant ensemble, dans la prière, vous ferez l’expérience d’une joie commune qui renforcera encore plus votre amour.

C’était une belle journée de printemps, un chrétien s’extasiait, en présence de son épouse, devant le magnifique parterre de fleurs dans leur jardin. Il disait à sa compagne : « Les graines, que j’ai plantées dans notre jardin, ont donné de belles fleurs, mais la semence de la Parole de Dieu, que j’ai plantée dans le cœur des enfants de l’école du dimanche, ne semble pas vouloir germer. Alors son épouse lui dit : Chéri, nous n’avons pas pris soin d’arroser cette semence en priant ensemble pour qu’elle germe. Si on le faisait dès à présent ? » C’est ce qu’ils firent à partir de ce jour, et quelques semaines après, plusieurs enfants se convertirent au Seigneur.

Un conseil en ce jour aux couples chrétiens :

Maris aimez votre épouse, femmes aimez votre mari et expérimentez la puissance qu’il y a, à prier dans une véritable harmonie. Amen !

Paul Calzada

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *